Au cours de la photosynthèse, certaines microalgues produisent de l’hydrogène, via une enzyme, l’hydrogénase, qui utilise l’énergie photosynthétique. Toutefois, l’hydrogénase est inhibée par l’oxygène produit par la photosynthèse, ce qui limite fortement les potentielles applications biotechnologiques.

Des enzymes utilisant l’énergie photosynthétique pour capter l’oxygène semblaient pouvoir protéger l’hydrogénase d’une telle inhibition. Les chercheurs ont mis en évidence que ces enzymes sont en fait un frein à la production d’hydrogène. Ces résultats ont été publiés dans Plant Physiology.

La production d’hydrogène chez les microalgues est liée à une enzyme nommée hydrogénase qui utilise l’énergie de la photosynthèse. Cette enzyme est

...***

La suite...

....

Lien source - http://feeds.feedburner.com/enerzine-lesdernieresbreves?format=xml -

- Catégorie - EnerZine.com

Plus d'information... Commentaires fermés sur Photo-production d’hydrogène : un concurrent plutôt inattendu

Une équipe internationale de spécialistes des matériaux a trouvé un moyen d’augmenter à plusieurs reprises l’efficacité des cellules solaires organiques. La nouvelle étude, publiée dans le « Journal of Materials Chemistry A », a montré que des structures ordonnées basées sur des molécules organiques peuvent être utilisées pour produire de l’énergie solaire.

Les panneaux solaires, ou les batteries, sont l’un des moyens les plus prometteurs pour délivrer de l’électricité. En 2017, la puissance combinée des panneaux solaires installés dans le monde entier s’élevait à 400 gigawatts. L’industrie de l’énergie solaire connaît une croissance rapide, qui dépend également de batteries moins chères et plus

...***

La suite...

....

Lien source - http://feeds.feedburner.com/enerzine-lesdernieresbreves?format=xml -

- Catégorie - EnerZine.com

Plus d'information... Commentaires fermés sur Des chercheurs modernisent efficacement les cellules solaires organiques

Un transistor basé sur une particule peu connue du grand public, l’exciton, a pour la première fois pu fonctionner à température ambiante. Réalisée à l’EPFL, cette découverte pourrait mener à des dispositifs plus économes, rapides et compacts. Elle fait l’objet d’une publication aujourd’hui dans Nature.

L’exciton pourrait bien révolutionner la manière dont on conçoit l’électronique. Une équipe de chercheurs de l’EPFL a mis au point un transistor – soit l’un des composants d’un circuit – basé sur ces particules plutôt que sur les électrons. Surtout, ils ont pu pour la première fois le faire fonctionner et en démontrer l’efficacité à

...***

La suite...

....

Lien source - http://feeds.feedburner.com/enerzine-lesdernieresbreves?format=xml -

- Catégorie - EnerZine.com

Plus d'information... Commentaires fermés sur Un transistor basé sur les particules plutôt que sur les électrons

Un transistor basé sur une particule peu connue du grand public, l’exciton, a pour la première fois pu fonctionner à température ambiante. Réalisée à l’EPFL, cette découverte pourrait mener à des dispositifs plus économes, rapides et compacts. Elle fait l’objet d’une publication aujourd’hui dans Nature.

L’exciton pourrait bien révolutionner la manière dont on conçoit l’électronique. Une équipe de chercheurs de l’EPFL a mis au point un transistor – soit l’un des composants d’un circuit – basé sur ces particules plutôt que sur les électrons. Surtout, ils ont pu pour la première fois le faire fonctionner et en démontrer l’efficacité à

...***

La suite...

....

Lien source - http://feeds.feedburner.com/enerzine-lesdernieresbreves?format=xml -

- Catégorie - EnerZine.com

Plus d'information... Commentaires fermés sur Un transistor basé sur les particules plutôt que sur les électrons

L’Europe a ajouté 4,5 GW de capacités éoliennes au premier semestre 2018, selon les derniers chiffres publiés par l’organisme WindEurope. Le chiffre est en baisse par rapport à la même période de l’année dernière (6,1 GW), mais il reste conforme aux attentes.

Parmi les 3,3 GW de capacités éoliennes terrestres : Allemagne (1,6 GW), France (605 MW) et Danemark (202 MW).

Les 1,1 GW d’éoliennes installées en mer se trouvent principalement au Royaume-Uni (911 MW), en Belgique (175 MW) et au Danemark (28 MW). L’Allemagne devrait en installer de nouvelles au cours du second semestre.

Pour l’ensemble de l’année 2018, WindEurope

...***

La suite...

....

Lien source - http://feeds.feedburner.com/enerzine-lesdernieresbreves?format=xml -

- Catégorie - EnerZine.com

Plus d'information... Commentaires fermés sur L’Europe ajoute 4,5 GW de capacités éoliennes au premier semestre 2018

Cape Sharp Tidal, une joint-venture entre OpenHydro, filiale de Naval Energies, et Emera, énergéticien canadien, ont annoncé avoir déployé avec succès et en toute sécurité une nouvelle hydrolienne. Elle a été raccordée au réseau électrique sur le site du Fundy Ocean Research Center for Energy (FORCE) dans le bassin de Minas, en Nouvelle-Écosse.

« Cette réalisation positive peut être attribuée à la persévérance et au dévouement de notre équipe« , a déclaré Alisdair McLean, directeur de Cape Sharp Tidal.

« Il s’agit donc de la deuxième hydrolienne déployée et connectée dans cette zone par Cape Sharp Tidal. Nous sommes fiers d’être les

...***

La suite...

....

Lien source - http://feeds.feedburner.com/enerzine-lesdernieresbreves?format=xml -

- Catégorie - EnerZine.com

Plus d'information... Commentaires fermés sur Cape Sharp Tidal connecte une hydrolienne au réseau électrique de la Nouvelle-Écosse

Le plus grand système de chauffage solaire du monde, installé à Silkeborg au Danemark, réduit les émissions de CO2 de 15 700 tonnes par an. Il permet de chauffer les foyers et les lieux de travail de 40 000 personnes et assure 18 à 20 % de la consommation annuelle en chauffage de la ville de Silkeborg (Danemark), qui a l´ambition de produire une énergie de chauffage sans émissions de CO2 à l´horizon 2030.

Le choix s´est porté sur le chauffage solaire car il permet de stocker l´énergie générée pendant la journée, pour l´utiliser pendant la nuit ou sur une autre

...***

La suite...

....

Lien source - http://feeds.feedburner.com/enerzine-lesdernieresbreves?format=xml -

- Catégorie - EnerZine.com

Plus d'information... Commentaires fermés sur La plus grande centrale solaire thermique du monde repose sur des technologies Danfoss

Michel-Edouard Leclerc a annoncé lundi sur son Blog, le lancement dès la rentrée prochaine d’une offre d’électricité verte pour les particuliers avec des tarifs moins chers par rapport aux tarifs réglementés et garantis 1 an. L’enseigne rejoint ainsi sur ce créneau un autre acteur de la grande distribution, le Groupe Casino, avec sa solution GreenYellow.

« Comme tous les distributeurs d’électricité en France, nous payons les taxes et frais d’acheminement qui sont identiques. Nous sommes cependant en capacité de proposer une offre au meilleur prix, en agissant sur la seule partie du prix laissée à la libre appréciation de

...***

La suite...

....

Lien source - http://feeds.feedburner.com/enerzine-lesdernieresbreves?format=xml -

- Catégorie - EnerZine.com

Plus d'information... Commentaires fermés sur E.Leclerc se diversifie et devient un fournisseur d’énergie

Le spécialiste du photovoltaïque LG Electronics a annoncé jeudi que le module bifacial NeON® 2, 60 cellules à albédo* élevé, mesuré par Fraunhofer ISE** a produit 26,5% plus d’énergie que les modules mono-faces conventionnels de LG Solar dans cette configuration spécifique.

Les modules bifaciaux NeON® 2 ont été installés sur le toit du siège social de Fraunhofer ISE à Fribourg, en Allemagne, et ont été testés, analysés et vérifiés par ce dernier durant une année (du 23 janvier 2017 au 9 février 2018).

Ainsi, il s’avère que le module bifacial de LG Electronics possède d’excellentes caractéristiques de performance grâce aux

...***

La suite...

....

Lien source - http://feeds.feedburner.com/enerzine-lesdernieresbreves?format=xml -

- Catégorie - EnerZine.com

Plus d'information... Commentaires fermés sur NeON 2 double face de LG : 26,5% plus d’électricité que le monoface

Avec du mycélium et de la sciure, il est possible de faire croître un matériau biodégradable candidat à remplacer le plastique. Des étudiants en ingénierie de l’environnement et en architecture ont adapté la recette et testé ses propriétés.

Il est des communautés dont on ne peut pas a priori soupçonner l’existence. Celle des adeptes du mycélium non mycologues, par exemple. Ils s’intéressent à la partie souterraine des champignons, baptisée mycélium, pour sa capacité à agglomérer des substrats tels que des copeaux de bois. Selon le moule employé, le mycélium peut fabriquer ainsi une brique, un panneau, un objet design, un meuble

...***

La suite...

....

Lien source - http://feeds.feedburner.com/enerzine-lesdernieresbreves?format=xml -

- Catégorie - EnerZine.com

Plus d'information... Commentaires fermés sur Le champignon qui joue à l’imprimante 3D écologique
Translate »